Cinégalité

Au cours de cette semaine de rentrée de mars, alors que le Bac blanc monopolisait l’attention sur nos classes de 1ère et de Terminales, les classes de 2nde ont eu droit à une journée marathon de cinéma avec des films dénonçant les stéréotypes sexistes et l’égalité toujours absente entre les hommes et les femmes…

élèves dans amphi

élèves dans amphi

Après avoir vu les films, nous avons débattu (avec passion et intérêt!) sur les thèmes du sexisme surtout, mais aussi du racisme et de l’homophobie. Des petites vidéos éducatives ont été également projetées pour mettre en garde les utilisateurs des réseaux sociaux des dangers très graves qu’ils encourent!

les dangers d'Internet

les dangers d’Internet

nous avons visionné 2 ou 3 films selon les classes parmi cette liste:

La Couleur Pourpre

Dans l’Amérique noire du début du 20ème siècle la vie d’une fille ou celle d’un garçon sont vraiment très différentes! Viol, inceste, violences familiales font partie d’un quotidien difficile voire horrible…

La Couleur Pourpre

La Couleur Pourpre

Joue-la comme Beckam

Histoire d’une famille indienne moderne et d’une famille anglaise vivant à Londres, où les filles décident de devenir footballeuses, envers et contre tout, ce film dénonce les préjugés, sexistes, racistes et même homophobes de la société actuelle.

Joue-la comme Beckam

Joue-la comme Beckam

Billy Elliot

Dans l’Angleterre pauvre des mineurs en pleine grève, un jeune garçon vif et attachant, élevé par un frère et un père très brutaux et rustres, entre sa grand-mère atteinte d’Alzheimer et le souvenir d’une mère morte très jeune, décide de devenir danseur malgré les préjugés multiples auxquels il devra faire face!

Billy Elliot

Billy Elliot

Les Nuits avec mon Ennemi

Face à un mari qui semble idéal, mais se comporte de façon très brutale à chaque crise de jalousie et de possessivité, une jeune femme essaie de fuir ces violences conjugales et cette folie, mais ce n’est pas si facile…

les nuits avec mon ennemi

les nuits avec mon ennemi

Le procès de Bobigny

Ce film est basé sur l’histoire vraie d’une jeune fille qui veut avorter suite à un viol, dans les années 70, avant que la loi ne le permette… Elle, sa mère et la « passeuse d’anges »  risquent la prison lors d’un procès retentissant. Suite à cette histoire, les féministes Gisèle Halimi, Simone de Beauvoir et d’autres femmes très célèbres vont manifester jusqu’à obtenir le changement de la loi, et la libéralisation de la contraception puis de l’avortement dans certaines conditions, événements historiques qui ont changé profondément la vie des femmes.

le procès de Bobigny

le procès de Bobigny

Les commentaires sont clos.